Comprendre l’éducation canine : méthodes, bases, et ordres

Elle devrait être la base de toute relation entre l’humain et son animal de compagnie. Par éducation nous entendons toutes les formes : auto-apprentissage, cours collectifs associatifs, cours particuliers avec un éducateur canin…

Chaque maître aimerait que son chien soit le plus heureux du monde, et l’obéissance en est un des facteurs principal. Si vous êtes tombés sur notre site pour apprendre à l’éduquer, vous êtes malheureusement au mauvais endroit. Par contre si vous souhaitez mieux appréhender le concept d’éducation canine, vous voilà à la bonne place !

Sur cette page nous aborderons les sujets suivants :

Les différentes méthodes d’apprentissage

Il n’existe pas une seule et unique méthode dite « traditionnelle ». il serait illusoire de penser que tous les chiens et tous les chiots sont les mêmes, et qu’une seule et unique solution miracle. Tout comme pour nous, humains. Nous avons des façons diverses et variées d’apprendre. Nous avons des prédisposition pour certaines compétences, et non pour d’autres. Retranscrit au monde canin, cette théorie reste vérifiable. Prenez dix chiots de la même race, des chihuahuas par exemple, appliquez un apprentissage strict dans le même environnement et vous obtiendrez des résultats différents.

Il n’en reste pas moins qu’il existe des méthodes considérées comme plus efficace :

– Clicker training

Méthode positive

– Récompense par les friandises

– Récompense par le jeu

Toutes ces méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients. En fonction du comportement de votre chien et de ses aptitudes, vous devrez peut-être plus vous rapprocher d’une éducation au clicker que par les friandises. Si les conseils du professionnel que vous consulter tranchent avec l’idée que vous vous faites du dressage, n’hésitez pas à contacter d’autres dresseurs.

Nos conseils pour savoir quand commencer l’éducation de mon chiot

Un chiot est rarement fournit avec un manuel d’emploi, et tant mieux, sinon nous devrions créer un mode d’emploi par chiots…ce qui n’est pas réelement pratique.

Vous pouvez commencer son éducation aux alentours des deux mois. En commencant progressivement par des apprentissages liés à la propreté et à la sociabiliation. Puis petit à petit en introduisant des exercices pour lui apprendre les ordres de bases tels que le « assis », « couché » voire le « pas bouger ». C’est également le moment de lui poser un cadre, de l’habituer aux enfants où de lui débuter le rappel.

Parlons des enfants dans le développement de votre animal. Lorsque vous éduquez votre chiot, il faut également éduquer votre enfant et lui faire comprendre que votre animal n’est pas un jouet, mais un être vivant, qui plus est un membre de votre famille. Trop souvent les  plus jeunes sont brusques et ils ne respectent pas l’intimité de votre chien. Il ne le font jamais par plaisir mais uniquement car ils sont mal informés.

Important : ne gardez pas vos chiots enfermés pour les protéger tant qu’ils n’ont pas fait leur rappel de vaccin. Vos chiots ont besoin de découvrire le monde, sentir des odeurs, écouter de nouveaux bruits. Vous pouvez très bien rester à l’écart des autres chiens tout en vous promenant.

Est-il trop tard pour apprendre à dresser son chien ?

Comme dans la vie de tous les jours, il n’est jamais trop tard pour dresser son chien, et on vous explique pourquoi. Nous entendons souvent dire « mon teckel est une tête de mule, son comportement ne changera jamais, c’est la race qui est comme ça ». Et bien détrompez vous, cette approche est fausse. L’obéissance et l’apprentissage des ordres n’est pas uniquement possible lors des premiers mois. Il faut tout de même être clair, réapprendre à dresser votre compagnon ou réapprendre à apprendre (oui c’est possible) est plus compliqué que de partir sur de bonnes bases.

Un éducateur canin comportementaliste compétent vous aidera à corriger les problèmes de comportement que votre animal. Ce ce qu’on appelle la rééducation canine. Il vous aidera à comprendre quelles sont les causes qui vous ont menées à ces conséquences et comment y remédier. Il vous montrera ensuite des exercices à faire la maison ou en extérieur, pour que VOUS soyez acteur de l’évolution de votre canidé.

Quel rôle pour la punition dans l’éducation ?

La punition ne doit pas être vue comme un frein au dressage d’un maître envers son compagnon animal mais plutôt comme une manière de créer des barrières voire un cadre avec votre animal. Dans la vie d’un humain comme dans celle d’un chien, nous sommes tous soumis à un environnement dicter par des règles. Lorsque nous ne le respectons pas il est possible que nous devions faire face à des sanctions, des punitions.

Par punitions, nous n’entendons pas une privation de nourriture pendant deux jours ou des agressions physiques. Votre chien vient de manger votre délicieux gâteaux au chocolat lorsque vous aviez le dos tourné ? Vous pouvez l’isoler quelques minutes dans un endroit calme sans distraction, un lieu qui ne lui est pas familier. Les toilettes sont souvent le lieu idéal car c’est un lieu qu’il ne doit pas vraiment visiter souvent !

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

Nous avons parlé précédemment des diverses manières d’apprendre, mais nous voulions mettre l’accent sur l’éducation positive. Très plébiscitée, l’éducation positive se veut être une éducation où l’on exerce le moins de contraintes possible à son animal. Contrairement au paragraphe ci-dessus, la punition n’a pas sa place dans la recherche d’obéissance. Bien que toutes les méthodes aient leurs limites, nous voulions revenir sur les méthodes de l’éducation positive (aussi appelée éducation positive renforcée).

Ne pas frustrer votre chien est un comportement louable, et vous comme nous le savons, frustration, plaisir et bien être ne font pas bon ménage. Ce que vous savez aussi c’est que la frustration fait partie de notre existence. Que ce soit dans le cadre pro, dans notre éducation ou au sein du cadre familial. Ne pas frustrer son chiot c’est lui laisser un chemin vers la royauté et les excès. C’est un peu comme si vous n’aviez jamais défini de cadre, votre chien peut faire ce qu’il veut, il sait que vous ne l’empêcherez pas.

Malheureusement cela peut créer des animaux mal dans leur peau le jour où vous ne répondrez pas à toutes leurs exigences. Ce jour là vous le vivrez aussi mal qu’eux car après tout nous adoptons tous des chiens pour leur apporter le meilleur du début à la fin !

Nous espérons que notre site vous permettra de mieux comprendre les fondements de l’éducation canine, et d’avoir une relation saine avec votre compagnon à quatre pattes 😉