Catégories
Conseils chiot

Comment aider son chien à être propre ?

Comment aider son chien à être propre ?

L’une des premières étapes les plus importantes lorsque vous adoptez un chien est l’apprentissage de la propreté. Cette opération nécessite de la patience, de l’engagement et beaucoup de constance. Il faut garder à l’esprit que c’est le fait de récompenser le comportement qui permet de réussir l’apprentissage de la propreté, plutôt que de le punir. En commençant à s’entraîner durant la jeunesse de l’animal, il sera probablement facile de garder votre chien propre tout au long de sa vie.

Pourquoi se soucier de la propreté du chien ?

Sans l’aide de l’homme, les chiens peuvent maintenir leur propre hygiène à l’extérieur, mais ce niveau de propreté est rarement suffisant pour le contact humain. Les chiens et les humains ont des définitions différentes de ce qui est considéré comme “sale”, et la routine que nous imposons à nos animaux domestiques est potentiellement contraire à leur nature. Comme les chiens ne se brossent pas instinctivement les dents et ne prennent pas de bain, ils doivent être initiés dès leur plus jeune âge aux exigences d’hygiène de la vie d’animal domestique avec les humains. Le manque de propreté chez un chiot voire un chien est un vrai problème. Il faut souvent passer par de la rééducation canine pour les chiots ou les chiens les plus âgées qui continuent d’urine à l’intérieur d’un appartement.

Faut-il laisser la gamelle d’eau à son chien la nuit ?

Les instructions pour donner de l’eau à votre chien la nuit sont un peu confuses. Tout d’abord, il est important que les chiens boivent suffisamment d’eau. Heureusement, la plupart des chiens n’ont aucun mal à le faire lorsqu’ils ont accès à de l’eau fraîche. Contrairement à certains autres animaux de compagnie, les chiens sont tout à fait capables de reconnaître leurs signaux de soif et de consommer la quantité appropriée. Pour vous assurer que votre chien a consommé suffisamment d’eau, vous pouvez généralement vous fier à ses indices.

Cependant, cela peut compliquer l’apprentissage de la propreté de votre chien ou votre petit chiot. En effet, il est possible qu’un chiot ait besoin de sortir pour faire pipi au bout de quelques heures s’il a consommé de l’eau tard dans la nuit. Or, vous ne le sortirez probablement pas si vous dormez. Évidemment, cela peut causer toutes sortes de problèmes. C’est pourquoi certaines personnes recommandent de ne pas donner d’eau à votre chien la nuit, afin d’éviter que sa vessie ne se remplisse. Mais si vous le faites, vous devez retirer la gamelle d’eau quelques heures avant de vous coucher. Ensuite, accordez à votre chien une pause pipi juste avant d’aller se coucher, et une autre fois lorsqu’il se lève le matin. Puis, mettez de l’eau à sa disposition et laissez-le y accéder tout au long de la journée.

Comment éduquer un chiot à la propreté ? 

Les chiots s’adaptent mieux à un programme régulier. Grâce à ce plan, ils apprennent à connaître les moments précis pour manger, jouer et aller faire ses besoins. Il faut savoir qu’un chiot peut généralement réguler sa vessie pendant une heure pour chaque mois d’âge. Donc, si votre chiot a deux mois, il peut se retenir pendant environ deux heures. N’attendez pas plus longtemps que cela pour faire ses besoins, ou il pourrait avoir un accident. Il est de votre responsabilité de lui apprendre à faire ses besoins dans un endroit approprié dans cette situation. Vous devez vous accorder du temps libre dès la naissance ou l’adoption de votre chiot afin de l’aider dans cette tâche. Il assimilera d’autant plus rapidement les bons gestes que vous agirez fréquemment de manière préventive.  

Sortir le chiot fréquemment dès son plus jeune âge 

Vous devez emmener votre chiot à l’extérieur régulièrement au moins une fois toutes les deux heures. En effet, vous devez le sortir immédiatement dès son réveil le matin, pendant et après le jeu, ainsi qu’après avoir bu ou mangé. 

Choisir un endroit à l’extérieur pour faire ses besoins

Pendant que votre chiot fait ses besoins dans un endroit distinctif pour faire pipi ou caca, utilisez un mot ou une phrase spécifique que vous pourrez éventuellement utiliser pour lui rappeler ce qu’il doit faire. Ce n’est qu’après qu’il a fait ses besoins que vous pouvez l’emmener pour une promenade plus longue ou pour vous amuser.

Récompenser votre chiot chaque fois qu’il fait ses besoins à l’extérieur

Vous pourrez le féliciter ou lui donner des friandises, mais n’oubliez pas de le faire immédiatement après qu’il a terminé ses besoins, et non après qu’il est rentré à l’intérieur. Cette étape est cruciale, car la seule méthode efficace d’apprendre à votre chien ce que l’on attend de lui est de le féliciter lorsqu’il sort. Avant de le récompenser, assurez-vous qu’il a bien terminé. Les chiots sont facilement distraits et si vous les récompensez trop tôt, ils risquent d’oublier de finir jusqu’à leur retour à la maison.

Faire en sorte que votre chiot ait un horaire de repas régulier

Un régime alimentaire régulier détermine ce qui entre et ce qui sort de votre chien. Selon son âge, un chiot peut avoir besoin d’être nourri deux ou trois fois par jour. Si vous nourrissez votre chiot à la même heure chaque jour, il est plus probable qu’il fasse ses besoins à la même heure, ce qui facilite par la suite l’éducation de sa propreté. 

Comment éduquer un chien adulte à la propreté ?

Selon la situation, l’éducation à la propreté d’un chien plus âgé peut être très similaire à celle d’un chiot. Certains chiens adultes peuvent ne pas avoir appris à faire leurs besoins à l’extérieur, et leurs muscles devront donc être entraînés à le faire. Pour vous assurer que votre nouvel animal est en bonne santé et qu’il n’a pas de problèmes sous-jacents qui pourraient l’empêcher d’être propre, consultez un vétérinaire dès que possible. En principe, on considère qu’un chien est propre au bout d’un mois sans avoir fait d’accident à la maison. Si cela fait plus d’un mois et que vous rencontrez toujours des difficultés, vous aurez sans doute besoin de consulter un dresseur ou votre vétérinaire pour obtenir des conseils supplémentaires. 

Limiter l’espace de votre chien pendant l’apprentissage de la propreté

Il est essentiel de limiter l’espace auquel les chiens adultes ont accès durant le processus d’apprentissage de la propreté pour qu’ils puissent emménager dans une nouvelle maison. L’utilisation d’une cage ou d’une barrière de sécurité peut être utile à cet effet. Vous pouvez étendre progressivement l’espace auquel votre chien a accès tant qu’il n’y a pas d’accident à l’intérieur de la maison chaque fois qu’il fait ses besoins à l’extérieur.

Utiliser le renforcement positif

Le renforcement positif n’est pas réservé aux chiots : c’est la clé d’un apprentissage réussi de la propreté pour tous les chiens, y compris les adultes. Donnez la récompense immédiatement après que votre chien a fait ses besoins à l’extérieur, afin qu’il fasse une association positive avec ce comportement. 

Promener votre chien en laisse au lieu de le laisser sortir dans la cour

Pendant l’éducation de la propreté, vous devez toujours promener votre chien adulte en laisse jusqu’à l’endroit d’élimination appropriée. Vous serez ainsi à proximité pour récompenser son bon comportement. Après avoir donné une récompense positive, n’oubliez pas de jouer avec votre chien à l’extérieur pendant quelques minutes pour éviter de créer un lien négatif entre l’élimination et le retour à l’intérieur.

Identifier le moment où votre chien a besoin de sortir

Apprendre à votre chien adulte les signes indiquant qu’il a besoin de faire ses besoins vous évitera des accidents inutiles dans la maison. Tout comme les chiots, les chiens adultes s’assoient souvent près de la porte, gémissent, s’éloignent, reniflent ou font des cercles lorsqu’ils ont besoin d’aller faire leurs besoins.