Top 3 des méthodes pour éduquer votre chien

Qui n’aimerait pas avoir le chien parfait ? Celui qui nous rend fier, celui que l’on peut emmener partout avec nous, celui qui obéit à chacune de nos commandes, celui qui sait comment réagir, quelle que soit la situation. Cependant, l’éducation d’un chien demande du temps et de l’implication. En effet, vous devez adopter les bonnes méthodes pour le dresser dans les meilleures conditions. Voici un top 3 des méthodes les plus efficaces pour assurer le dressage de votre animal de compagnie.

Dressage classique, la méthode la plus commune

La technique

Le dressage classique consiste à entraîner le chien en se servant de toute sorte de matériel tel que la laisse, le collier, la longe et le harnais. Vous pouvez, par exemple, utiliser une laisse pour apprendre à votre toutou à marcher sans tirer sur celle-ci. Pour le ramener vers vous, vous n’aurez qu’à impulser une légère secousse sur sa laisse tout en lui disant « au pied ». Surtout, n’oubliez pas de le récompenser s’il obéit. Une caresse, une intonation de voix enjouée ou une friandise fera parfaitement l’affaire. Par contre, dans le cas où il ne veut pas obéir, vous devez le réprimander en haussant le ton. Attention, gardez à l’esprit que le but n’est pas de le punir par la force. Cela se traduirait par de la maltraitance, un acte puni par la loi.

Ses avantages

La technique de dressage classique présente de nombreux atouts comme le fait qu’il a déjà fait ses preuves notamment avec son système de récompense. Pratiquée régulièrement, cette méthode permet au chien d’assimiler rapidement les ordres. Le seul bémol, c’est qu’elle est basée sur des contraintes physiques qui peuvent entraîner des sensations désagréables chez le chien.

Renforcement positif, une méthode particulièrement douce

En quoi cela consiste-t-il ?

La technique de renforcement positif est totalement basée sur la récompense. En effet, avec cette méthode, il n’est pas question de sanctionner le chien. S’il obéit lorsque vous lui demandez de s’asseoir, vous allez devoir le primer avec une chose qu’il affectionne particulièrement : jouets, caresses, friandises, etc. Par contre, il n’aura droit à rien s’il n’obéit pas. Ainsi, il sera plus facile pour le chien de comprendre que s’il veut être récompensé, il va devoir obéir. Bref, avec cette technique, des récompenses sont prévues pour les bons comportements. Les mauvais comportements, en revanche, sont tout simplement ignorés. 

Qu’en est-il de ses avantages ?

L’avantage avec cette méthode d’éducation, c’est qu’elle ne contraint pas le chien. Elle est donc plus douce et moins stressante pour celui-ci. Par contre, elle n’est pas conseillée pour tous les chiens. Si votre toutou est dominant ou gourmand par exemple, cette technique n’est pas adaptée. Comme vous ne le réprimandez jamais pour ses mauvais comportements, il ne s’en rendra pas compte. Il aura l’impression que tout ce qu’il fait est bien et il pourrait rapidement prendre l’ascendant sur vous. Si à chaque fois qu’il fait des bêtises, vous l’ignorez et vous vous contentez de lui priver de ses récompenses, il pensera qu’il est en droit de les faire. Ainsi, il n’hésitera pas à recommencer et ses mauvais comportements risquent même de s’aggraver. 

Dressage visuel, une méthode assez efficace

Quelle est cette méthode ?

Aussi appelé leadership, le dressage visuel est une méthode de dressage qui consiste à influencer le chien en se positionnant en chef de meute. Ainsi, vous allez devoir incarner l’autorité et donner à votre chien l’exemple qu’il devra suivre. Il imitera tous vos comportements et ainsi apprendra facilement à vous obéir. Si vous voulez apprendre à votre compagnon à quatre pattes à se coucher par exemple, vous n’aurez qu’à pointer un index vers le sol et à abaisser votre main. Il vous est également possible d’inciter votre chien à se coucher naturellement en utilisant un leurre, c’est-à-dire en mettant dans votre main une friandise que vous allez ensuite poser au niveau du sol. Lorsque votre animal de compagnie adopte le bon comportement, assurez-vous de le lui faire comprendre en levant vers le haut votre pouce entre autres.

Quels sont ses atouts ?

Cette technique a l’avantage d’être pratique puisqu’elle ne nécessite pas l’utilisation d’accessoires. Vous n’avez même pas besoin de dire quoi que ce soit, car la gestuelle est la seule chose qui compte. Si vous avez un chien malentendant ou sourd, cette méthode est particulièrement conseillée. Cependant, elle demande beaucoup de patience puisque vous aurez besoin de temps avant d’obtenir des résultats sans les habituelles intonations de voix.